Hildegarde FESNEAU est née le 8 octobre 1995 en France et commence le violon à l’âge de six ans. Elle travaille respectivement avec Gueorgui Khintibidze, Barbara Kmiec puis avec Maurice Moulin. A son entrée au CNSM de Paris, elle est prise en main par Michaël Hentz puis Alexis Galperine. Elle intègre en septembre 2013 la classe de Boris Garlitsky.Premier prix de plus d’une vingtaine de concours nationaux et internationaux dont le concours Postacchini où elle remportera en plus le titre « Vainqueur Absolu» et le prix « Remember Enescu » des mains du diplomate Giulio Cesare Vinci Gigliucci, elle passe aussi sur de nombreuses chaînes de télévision: TF1, France 2, France 3, M6, Direct 8 , Mezzo, Arte, W9, Rai uno, Rai quatro, 4ETV. Hildegarde s’est produite au festival de Millau, au Printemps Musical de Saint-Cosme, aux Concerts de Poche, au festival Radio-France de Montpellier, au festival Evmelia (Grèce) entre autres.Dès l’âge de dix ans, Hildegarde Fesneau joue en soliste avec orchestre sous la direction de Elizabeth Askren, Paul Kuentz, ou encore François-Xavier Roth.En 2007, Hildegarde et sa sœur Zéphyrine (ancienne pianiste) sont invitées par Seiji Ozawa pour jouer en première partie de la grande messe Pascale dans la Cathédrale d’Orvieto (Italie) pour interpréter la sonate n°3 de Brahms. En 2011, Hildegarde a joué en soliste à la salle Pleyel avec le London Symphony Orchestra sous la direction de François-Xavier Roth ce qui lui a permis d’élargir son programme de musique contemporaine, elle gagne aussi le grand prix de l’académie musicale de Flaine et remporte un archet de Chantereul.En 2012, Hildegarde Fesneau reçoit le soutien du groupe Humanis qui lui permet d’enregistrer son premier disque avec le pianiste Alan Kenneth. Hildegarde travaille aussi avec Renaud Capuçon lors de ses master-classes publiques à Paris ainsi qu’au festival de Radio-France à Montpellier.Depuis septembre, Hildegarde est passée une dizaine de fois sur France Musique et France Inter. Un reportage sur M6 lui a été également consacré au mois de mars 2013 ainsi que plusieurs articles dans La Nouvelle République, Sud-Ouest ou encore Blois-Mag. En Juillet 2012, Hildegarde Fesneau est invitée au Palais Mirabell (Salzbourg) pour jouer le 1er concerto de Mozart sur le stradivarius ex-prohida (1707) et participer aux master-classes de Igor Ozim.En octobre 2013, Hildegarde a joué le concerto de Brahms avec l'orchestre Minimax puis le concerto de Prokoviev n°2 avec l'orchestre Contrepoint de Montpellier. Elle vient de remporter le premier prix et le prix du public du concours "Ginette Neveu". Hildegarde Fesneau bénéficie du soutien financier du groupe SAFRAN et joue un violon Andrea Frandsen prêté par le Mécénat Musical Société Générale.

 http://www.hildegardefesneau.com

Crédit photos: JEAN-FRANÇOIS CHASSAING