Saluée par la presse internationale pour son jeu « poétique » (Daily Telegraph) et son interprétation de Chopin « mêlant  ferveur et éloquence », (Gramophone Chopin Express), Hélène Tysman reçoit le Prix de Distinction lors du très prestigieux 16ème Concours International Chopin de Varsovie en 2010 et se présente dès lors comme l’une des plus prometteuses pianistes de sa génération. Quelques années plus tôt, elle gagne le 1er Prix au Concours Européen Chopin de Darmstadt (Allemagne) ainsi que de nombreux autres prix en Angleterre (Newport International Competition For Young Pianists), en Allemagne (Nauen International Piano Competition), en Chine, (Hong-Kong International Piano Competition), et aux Etats-Unis (Minneapolis International Piano-e-Competition). Elle est également lauréate des Fondations Cziffra à Senlis (France) et Chopin à Hanovre (Allemagne).

Diplômée du Conservatoire de Paris (CNSMDP) où elle a étudié avec Bruno Rigutto, Pierre-Laurent Aimard et Jean Koerner, Hélène Tysman part en Autriche se perfectionner auprès du pianiste russe Oleg Maisenberg, puis en Allemagne dans la classe de Grigory Gruzman à Hambourg et à Weimar où elle obtient son diplôme de perfectionnement (Konzertexamen).

Hélène Tysman s’est produite en soliste avec de nombreux orchestres tels que le le BBC National Orchestra, l’Orchestre de Chambre de St. Petersbourg, le Hong-Kong City Chamber Orchestra, le North Czech Philharmonic Teplice Orchestra, le Koszalin Philharmonic Orchestra, le Warsaw National Philharmonic Symphony Orchestra ou encore le Minnesota Orchestra, sous les directions notamment de Christoph Warren-Green, Juri Gilbo, Mark Russell Smith, Antoni Wit et Tomasz Bugaj. Invitée en récital à travers le monde (Royal Academy de Londres, Laeiszhalle  de Hambourg, Neue Weimarhalle à Weimar, Moussorgski Academy de Saint-Pétersbourg, Cité de la Musique et Théâtre Mogador à Paris ainsi que dans de nombreuses autres villes en France, Angleterre, Allemagne, Pologne, Russie, Tchécoslovaquie, Chine, Israël et Maroc), Hélène Tysman se produit régulièrement dans les festivals de renoms tels que le Festival de Nohant, le Festival de La Chaise-Dieu, Le Festival Chopin à Paris, Chopin au Jardin du Luxembourg, Les Musicales du Lubéron etc… Au festival de Chaillol, en 2011, elle crée la première Sonate pour piano de François Méïmoun qui lui est dédiée. En 2012 elle se produit avec le comédien Francis Huster dans un spectacle dédié à Musset et Chopin au Festival de Nohant qui la sollicite régulièrement.