Nommée « Révélation classique de l’Adami 2008 » et lauréate de la Fondation d’entreprise Banque Populaire, Paloma donne son premier concert à dix ans. Après un cursus à l’Ecole Normale de Musique de Paris dans la classe de Serguei Markarov ainsi qu’à la Scuola di Musica de Fiesole (Italie) dans la classe de la pianiste géorgienne Elisso Virssaladze, elle se perfectionne actuellement auprès du pianiste arménien Avedis Kouyoumdjian à l’Universität für Musik und darstellende Kunst de Vienne.Parallèlement à ses études musicales, ponctuées de rencontres avec des personnalités musicales telles Menahem Pressler, Ferenc Rados, Jean-Claude Pennetier, Claude Helffer, Anne Queffélec ou Leslie Howard, elle poursuit ses études littéraires (baccalauréat littéraire mention Très bien en 2005 assorti d’un Premier prix au Concours Général des Lycées en musique) en intégrant une classe préparatoire littéraire – hypokhâgne, khâgne – au Lycée Louis-le-Grand (2006-2009).

Paloma est régulièrement invitée à se produire à l’étranger, tant en soliste qu’avec orchestre : Europe, Kazakhstan, Russie, Japon. Invitée par les Festivals d’Aix-en-Provence, Radio France et Montpellier, Pablo Casals, Polignac, Menton, Jeunes Talents à Paris, Piano folies du Touquet ou celui du Château du Grand Jardin,  elle se produit également dans les salles Cortot et Gaveau, la grande salle de l’Unesco et l’Hôtel Soubise à Paris, le Théâtre de la Criée à Marseille, ainsi que la salle Pasteur du Corum de Montpellier.

Sélectionnée par Thierry Beauvert pour représenter la France dans le concours de l’Union européenne des radios 2009, elle est régulièrement invitée sur les plateaux de France Musique, France Culture et France Inter : émissions de Gaëlle le Gallic, Lionel Esparza, Arièle Butaux, Frédéric Lodéon...

Son premier enregistrement discographique (Lyrinx N°271), consacré à Beethoven et Liszt,  paru en septembre 2010, a reçu 5 Diapasons et 4 étoiles Classica.

Chambriste passionnée, elle fonde en 2009 avec Anna Göckel au violon et Louis Rodde au violoncelle le « Trio Karénine », 1er Prix du 27e Concours international de musique de chambre « Charles Hennen » (NL), Prix Pro Musicis International 2011 et lauréat du 5e Concours international de musique de chambre Joseph Haydn de Vienne en 2012. Ils ont déjà reçu le soutien et l’enseignement d’artistes majeurs de la musique de chambre, tels Menahem Pressler, Hatto Beyerle et les membres du Quatuor Ysaÿe. Membre actif de la European Chamber Music Academy – ECMA, ensemble invité dans diverses académies internationales (Ravel, Villecroze, Musique à Flaine…), le Trio est en résidence à la Fondation Singer-Polignac. Le Trio Karénine fera ses débuts au Wigmore Hall de Londres et à la Salle Pleyel de Paris en janvier 2013.